Toyota veut vendre un biocarburant à partir de 2020

10.10.2011

Le japonais Toyota a annoncé qu’il commercialiserait d’ici 2020 un biocarburant produit à partir d’une nouvelle souche de levure développée en interne, rapporte le quotidien économique Nikkei.

 

Le constructeur prévoit de consacrer les quatre à cinq prochaines années au développement de techniques destinées à produire ce carburant à moindre coût, précise le journal.

 

Toyota pourrait se mettre en quête de partenariats avec des entreprises du secteur de l’énergie afin de permettre une production de masse.

 

Les ventes de véhicules fonctionnant avec des biocarburants ont pris leur essor dans plusieurs pays, notamment le Brésil, du fait de la réduction des coûts.

 

L’objectif du constructeur japonais est d’abaisser le prix des biocarburants afin de les ramener au niveau de ceux du diesel.