Toyota Land Cruiser SW V8 : Discret toilettage

10.01.2012

 

Le colosse de Toyota revoit discrètement son maquillage pour mieux affronter la nouvelle année, et conserver l’avantage sur une
concurrence très affûtée.

 

Internationalement renommé pour sa robustesse, l’imposant Land Cruiser SW, qui s’étire sur près de 5m de longueur et constitue la variante la plus cossue des tout-terrain du géant japonais, présente en
contrepartie une physionomie massive et sans originalité majeure.

Profil anguleux et très charpenté, ailes renflées, projecteurs rectangulaires et calandre massive : le discret toilettage, récemment dévoilé sur l’Archipel nippon, ne transfigure pas la physionomie de ce robuste engin de presque 2,6 tonnes, qui privilégie la fonction à l’apparence.

Les retouches cosmétiques se limitent en effet au remaniement du bouclier, gratifié de nouveaux antibrouillards, à l’intégration d’un inévitable bandeau de LED en partie basse des optiques et à la refonte
de la calandre, qui bénéficie de nouvelles lames chromées. Ultime détail : les rétroviseurs et les jantes évoluent subtilement.