Toyota en tête des constructeurs pour ses émissions de CO2

13.01.2012

Toyota, convaincu que la technologie hybride est la meilleure solution face aux problèmes d’émissions de CO2, est le constructeur le plus écolo.

 

 

C’est dans le cadre de sa politique de diminution des émissions de CO2, que la Commission Européenne a publié récemment, avec l’Agence Européenne pour l’Environnement, un classement européen des constructeurs rejetant le moins d’émissions de CO2. C’est Toyota Motor Europe (TME) qui arrive en tête de ce rapport 2010, dépassant ainsi le groupe Fiat.
Petite précision, ce dernier se base sur les termes de la réglementation actuelle et a donc été élaboré en fonction des 65 % de véhicules les moins polluants de chaque constructeur. En outre, ce type de rapport étant inédit, les chiffres des années 2010 et 2011 devraient permettre à l’industrie automobile d’évaluer le chemin restant à parcourir.

 

Toyota joue la carte de l’hybride

 

C’est ainsi Toyota qui rafle la première marche du podium: Toyota et Lexus qui affichent en moyenne un taux de 112,2 g de rejet de CO2/km, soit une moyenne nettement en-dessous de celle du secteur automobile qui enregistre 140 g de CO2/km. On note également une avance de 16g de CO2/km par rapport à l’objectif fixé par la Commission Européenne de 128,35 g de CO2/km.
Toyota confirme ainsi son avance en matière d’environnement.
Notons que le constructeur japonais enregistre au total plus de 3,5 millions de véhicules hybrides vendus dans le monde, notamment grâce à sa Prius qui a été le premier véhicule hybride de grande diffusion.