Nouvelle avancée pour les hybrides

26.05.2014

Chaque hybride est contrôlé par ce que l’on appelle un module PCU (power control unit) qui se charge de contrôler la partie puissance du circuit complet électrique. Et dans ce domaine, Toyota vient de dévoiler une nouvelle avancée avec l’utilisation de carbure de silicium dans les semi-conducteurs dans le but de réduire les pertes électrique.

Je n’irai pas jusqu’à détailler le fonctionnement et les moyens mis en œuvre pour arriver à cette percée, mais Toyota, qui a collaboré avec son partenaire historique, l’équipementier Denso, annonce que grâce à cette évolution, la consommation des véhicules hybride pourrait être réduite de 10 % et la taille des modules CPU de 80 %.

C’est une nouvelle étape de franchie pour l’hybride Toyota, qui même si elle n’est pas visible par les clients et peu compréhensible par les novices en la matière, pourrait bien faire avancer les choses et permettre à Toyota d’améliorer encore un peu plus ses hybrides. Un bon point avant l’arrivée d’une futur Prius.