L’histoire de Toyota

Toyota Motor Corporation (TMC) se classe parmi les dix premières entreprises du « Fortune Global 500 », le classement des 500 premières entreprises mondiales établi par le magazine américain Fortune, et fait partie des principales multinationales du marché mondial. Toyota est l’un des plus grands constructeurs automobiles au monde, avec 7,4 millions de véhicules vendus chaque année sur l’ensemble des cinq continents (exercice fiscal 2004-2005). Toyota est honoré d’être l’un des constructeurs automobiles les plus admirés de tous les temps , un succès que la société attribue à son engagement en faveur de la satisfaction de sa clientèle. À l’image de nombreuses entreprises ayant marqué l’histoire, Toyota a été façonnée par un ensemble unique de valeurs et de principes dont l’origine remonte à la création de la société au Japon.


L’histoire de Toyota commence à la fin du 19e siècle, avec l’invention par Sakichi Toyoda du premier métier à tisser automatique au Japon, une machine qui contribue à révolutionner l’industrie textile du pays. En janvier 1918, Sakichi Toyoda fonde la Toyoda Spinning and Weaving Company et avec l’aide de son fils, Kiichiro Toyoda, il parvient à réaliser en 1924 le rêve de toute une vie en construisant un métier à tisser automatique. Deux ans plus tard, il fonde la manufacture de métiers à tisser Toyoda Automatic Loom Works.


Kiichiro Toyoda héritera de l’esprit d’innovation de son père. Dans les années vingt, il effectue ainsi plusieurs voyages aux États-Unis et en Europe, au cours desquels il s’intéresse de près à l’industrie automobile naissante. Mettant au mieux à profit les 100.000 livres tirées de la vente par Sakichi Toyoda des droits de propriété industrielle de son métier à tisser automatique, Kiichiro Toyoda jette les bases de la Toyota Motor Corporation (TMC), qu’il fonde en 1937. Des métiers à tisser aux voitures, l’expérience de Toyota compose la trame d’une histoire marquée par la volonté constante de repousser les frontières de la production.


1 Classement figurant dans l’édition de juillet 2003 du magazine Fortune.
2 Chiffre incluant les marques Hino et Daihatsu.
3 Édition de juillet 2005 du magazine Fortune.